Quels fleuves et rivières en Bourgogne ?

Dans les vallées alluviales, les divagations répétées et les crues parfois spectaculaires des fleuves et des rivières ont donné naissance à une mosaïque de milieux : bras morts, forêts alluviales, grèves sableuses...

La ligne de partage des eaux

La Bourgogne est irriguée par un réseau dense de fleuves et de rivières qui constituent un ensemble de milieux naturels riches. Entre le Morvan, l’Auxois et la Haute-Côte se localise « la ligne de partage des eaux » de trois grands bassins versants : le bassin de la Loire s’évacue vers l'océan Atlantique, celui de la Saône vers la mer Méditerranée et celui de la Seine vers la Manche.

Des dangers multiples

De nombreuses espèces végétales et animales présentes dans ces milieux sont classées « d'intérêt européen » du fait de leur rareté et de leur vulnérabilité. Certaines d'entres elles sont menacées par les divers aménagements qui modifient le fonctionnement naturel du cours d’eau, par les pollutions agricoles, domestiques, industrielles ou encore par les sécheresses occasionnelles.

Redonner aux fleuves un espace de liberté

Le programme européen Loire Nature, conduit par le Conservatoire et le WWF, a permis de restaurer, d’entretenir et d'acquérir des espaces sensibles en val de Loire. Ces actions ont notamment contribué au retour du Castor, commun il y a plusieurs siècles et qui avait depuis disparu. Aujourd’hui, il peut être aperçu sur la réserve naturelle du val de Loire, dans la Nièvre.

Bras mort du Doubs © Olivier Girard	Corynéphore, Loire © Antoni Ardouin	Le Doubs à Longepierre © Olivier Girard	Héron cendré © Régis Desbrosses	Grande aigrette © Régis Desbrosses	Petit gravelot © Cédric Foutel	Saule blanc © Olivier Girard

0.15389513969421