Mulot sylvestre

Apodemus sylvaticus (Linnaeus, 1758)

Classification

  • ClasseMammifères
  • OrdreRodentia
  • FamilleMuridae
  • GenreApodemus
  • Espècesylvaticus
  • Nom scientifiqueApodemus sylvaticus
Données de l'espèce

Cartes, phénologie, nombre de données, etc...

Carte de l'espèce

  • Observations communales (toute période confondue)
  • Blanc : aucune observation signalée
  • Bleu : observations validées
  • Gris : observations en cours de validation
  • Rouge : vos observations
Morphologie

Taille (tête + corps) : 71-104 mm
Queue : 75-111 mm
Poids : 18-30 g

Le Mulot sylvestre ou Mulot gris est proche de la taille d’une souris. On le distingue aisément par ses grands yeux proéminents et ses oreilles bien développées. La queue, plus courte ou de même longueur que l’ensemble tête-corps, est couverte de poils épars sur toute sa longueur. Le pelage dorsal est gris, fauve et beige tandis que le ventre est gris clair. Sur la poitrine, on trouve une tache fauve de dimension variable.

Habitat

Le Mulot sylvestre est sans doute le rongeur le plus ubiquiste et le plus répandu en Europe. Il colonise une très grande variété de milieux?: bois, lisières, broussailles, landes, haies, jardins, champs, vergers, ruines, habitations, zones rocheuses... En fait, on le rencontre partout où il peut trouver de la nourriture et un abri (un arbre isolé dans une prairie suf?t pour le rencontrer). Animal crépusculaire et nocturne, il quitte son terrier dès le coucher du soleil.

Reproduction

Ce mulot se reproduit la plus grande partie de l’année et les femelles peuvent avoir trois portées par an de 4 à 5?petits. Les populations de mulots connaissent des ?uctuations importantes liées à la production de graines en forêt. Sa durée de vie dépasse rarement 18 mois.

Régime alimentaire

Son alimentation se compose en grande partie de graines mais également des fruits (glands, faines, noisettes), des parties vertes des plantes et, à l’occasion, des invertébrés (insectes, vers, mollusques...). Il accumule ses provisions dans les galeries de son terrier.

Relation avec l’homme

Non menacé, ce campagnol ne bénéficie d’aucune mesure de protection.

Réseau trophique

Ce rongeur est capturé par de nombreux prédateurs?: les carnivores (Renard, Chat sauvage et harets, Martre...) et les rapaces (Chouette effraie et Hibou moyen-duc par exemple).

Répartition géographique

Distribué sur l’ensemble du territoire français, le Mulot gris est omniprésent en Bourgogne et en Morvan.

Photothèque Mulot sylvestre
Mulot sylvestre (Apodemus sylvaticus)
Ajouter un média
Bibliographie Mulot sylvestre