PDA

Voir la version complète : Sauvetage Amphibiens Chamoux (Yonne)



Gaetan
19/02/2014, 11h19
L'action de sauvetage à Chamoux est renouvelée cette année.

Tous les ans, des milliers d’amphibiens sont victimes de la circulation routière sur la D951 à Chamoux. Une barrière-piège a donc été placé le long de cet axe. Ne pouvant la franchir, les amphibiens vont longer la barrière puis tomber dans des seaux préalablement enterrés au niveau du sol. Chaque matin, une personne prélève les amphibiens, puis les dépose de l’autre coté de la route. Un certain nombre d’informations sont notées lors de ces relèves (espèce, effectif, sexe...)

Vous souhaitez participer à la relève des seaux, contacter-nous. Nous vous mettrons en relation avec les personnes sur place.

Vous trouverez sur ce lien des informations supplémentaires (description de l'action, bilan synthétique des années précédentes...)
http://www.bourgogne-nature.fr/fichiers/livret-sos-chamoux2-1391789362_1391846155.pdf

Un grand merci aux personnes qui ont pu participer au montage de la barrière, qui s'est fait en 1 journée pour 450m de barrière.


Gaëtan
shna.gaetan@orange.fr

Otto89
19/02/2014, 11h50
Les derniers jours plus froids (légère gelée) avaient ralenti la migration ( 0 capture hier).
Ce matin, plus doux, quelques crapauds communs, tritons palmés et une grenouille rousse ont été recensés, soit une petite trentaine d'individus déposés de l'autre côté de la route.

Gaetan
24/02/2014, 10h52
Bilan dimanche 23 février :
261 Crapauds communs
6 Tritons palmés
3 Grenouilles rousses
et un amplexus "hasardeux" (photo)
77

Otto89
24/02/2014, 15h42
Bilan du 21 février
Crapaud commun
248 mâles
6 femelles
106 amplexus

3 Grenouilles rousses
16 Tritons palmés

Soit 485 individus.

nvaranguin
25/02/2014, 19h53
On ne doit pas être loin des 1500 non ? Pour un 25 février, c'est plutôt pas mal !

Otto89
26/02/2014, 12h22
Relevé du 26 février.
Juste quelques batraciens ce matin ...... 507 individus ramassés dans les seaux !

Gaetan
11/03/2014, 12h52
Un petit bilan à mi-parcours:
Au total, 2075 amphibiens ont été interceptés par la barrière-piège, puis replacés de l'autre coté de la route: 1994 Crapauds communs, 70 Tritons palmés et 11 Grenouilles rousses. La barrière est en place depuis 25 jours.

81
Graphique: Nombre de Crapauds communs piégés dans les seaux

Gaetan
12/03/2014, 10h55
Pour rappel, le lien pour le planning de la relève journalière des seaux:

http://doodle.com/wy8teic5h45uthh5

Il est important de nous contacter en amont si vous souhaitez nous aider.

nvaranguin
13/03/2014, 19h37
RDV samedi (15 mars) à l'extrémité de la barrière, côté Clamecy, à 9h, pour ceux qui veulent. Notamment pour initiation à la reconnaissance des espèces.
Nicolas

nvaranguin
15/03/2014, 12h26
658 amphibiens dans les seaux ce matin, ça continue d'augmenter ! Certainement essentiellement des individus qui proviennent des bois situés à plus d'un km de là... Quasiment que des Crapauds communs, le temps sec étant peu favorable à la traversée d'autres espèces, mais tout de même une nouvelle espèce pour cette année : l'Alyte accoucheur !
Merci à Alain, Jean-Pierre et Noam pour le relevé des seaux !

nvaranguin
15/03/2014, 12h26
658 amphibiens dans les seaux ce matin, ça continue d'augmenter ! Certainement essentiellement des individus qui proviennent des bois situés à plus d'un km de là... Quasiment que des Crapauds communs, le temps sec étant peu favorable à la traversée d'autres espèces, mais tout de même une nouvelle espèce pour cette année : l'Alyte accoucheur !
Merci à Alain, Jean-Pierre et Noam pour le relevé des seaux !

nvaranguin
15/03/2014, 12h27
Et quelques écrasement avec les retours d'individus les plus précoces aussi... La barrière n'étant efficace que dans un sens !

Gaetan
17/03/2014, 16h27
Second bilan: au 17/03/2014: 5268 amphibiens interceptés dans les seaux (5185 Crapauds communs, 72 Tritons palmés, 11 Grenouille rousse et 1 alyte accoucheur. Pour rappel, en 2012: 4731 amphibiens (dont 4594 Crapauds communs).
Ci-dessous le graphique avec le nombre de Crapauds communs piégés puis relâcher de l'autre coté de la route. En noir, ceux retrouvé écrasés sur la route (retour postnuptial)
91

Gaetan
24/03/2014, 13h01
On approche de la fin. En tout cas, de gros effectifs cette année. Jusqu'à aujourd’hui : 6823 amphibiens (interceptés, piégés dans les seaux, et remis de l'autre coté de la route).
6732 Crapauds communs, 80 Tritons palmés, 11 Grenouilles rousses, 5 Alytes accoucheurs, 1 Triton alpestre et 1 Salamandre tachetée.
97

Gaetan
07/04/2014, 17h20
La barrière a été retirée le vendredi 4 avril. Un grand merci aux personnes qui ont participé à ce démontage.
Ci-dessous le bilan du nombre d'amphibiens interceptés par la barrière et placés de l'autre coté de la route. La courbe des températures maximales est ajoutée, ainsi que la pluviométrie (ici la pluvio d'Auxerre pour information).
Au total: 6904 amphibiens (6802 Crapauds communs, 84 Tritons palmés, 11 Grenouilles rousses, 5 Alytes accoucheurs, 1 Triton alpestre et 1 Salamandre tachetée.
La barrière était en place 49 jours (74% de la population est passé en 15 jours)

100

Triton21
19/04/2014, 18h54
Ca m'étonne que les pics de récupération aient eu lieu les jours secs et plutôt froids selon le graphique, quand j'ai fais de la récupération il y avait une corrélation entre la pluviométrie et le nombre d'amphibiens

nvaranguin
20/04/2014, 11h36
En fait c'est ce qui se passe généralement, à Chamoux comme ailleurs, mais c'est vrai que sur cette saison, le graphe n'est pas forcément très facile à interpréter au premier abord...
La température correspond au maxi dans la journée si je ne m'abuse, et c'est également, et surtout même, la température en début de nuit qui influe sur le nb de déplacements. Pour la pluviométrie, l'effet se voit sur le graphe à quelques endroit, mais souvent avec un jour de décalage. Tout dépend des h où la pluie est tombée aussi. Les premiers passages sont assez bien corrélés, et correpondent vraisemblablement aux individus les plus proches de l'étang, qui doivent passer l'hiver dans un petit bois, séparé de la forêt par des grandes cultures. Pour le second gros passage, le principal, il intervient suite à une période plutôt sèche, mais chaude. Les conditions n'étaient pas défavorables au Crapaud commun qui a continué à se déplacer. Ce sont sans doute les individus des forêts et habitats plus lointains qui sont arrivés. Pluie ou pas, ils devaient rejoindre l'étang étant donné les conditions et les dates ! On ne le voit pas sur le graphe, mais les petits épisiodes de pluie tardifs on favorisé le passages de Tritons palmés, qui eux circulent beaucoup moins quand il fait sec que le Crapaud commun. Gaëtan pourra peut-être compléter, ou dire si je raconte n'importe quoi ! :)

Gaetan
28/06/2017, 10h53
TEST pour insertion image
216