PDA

Voir la version complète : les cincles et moi



dech
13/09/2013, 21h22
J'ai suivi plusieurs années 2 couples de cincles, et j'en ai montré des images sur ce site, de la construction du nid à la sortie des jeunes.

Un de ces couples, comme dans les livres, cache son nid derrière une chute d'eau, au bief alimentant l'étang de Bouton, dans ma commune.

Un arbre de grande taille qui avait été déraciné par les hautes eaux du Méchet, était tombé en travers du lit, se calant contre des aulnes solides.
Depuis de nombreuses années, cet arbre lors de pluies abondantes bloque la rivière, faisant monter le niveau de l'eau dans la cuvette sous la cascade.

Ces deux dernières années, l'eau a noyé le nid des cincles au moment où les jeunes étaient nés, et la nichée a été perdue.
Bien sûr, tout cela est naturel… mais… triste.

J'ai donc décidé de m'en mêler avec ma tronçonneuse, pour au moins éviter ce petit malheur à l'avenir.
j'ai coupé l'arbre aux deux bouts, laissant à l'eau le soin de déplacer ce barrage ainsi que les souches et branches accumulées dans les remous.

L'an prochain, je ne manquerai pas de visiter le site, passer voir si mes oiseaux sont là, actifs à se reproduire heureusement.
On vous salue bien.
jean pierre
67686970

n.pihery@orange.fr
22/02/2014, 19h54
Bonjour, le week-end dernier j'ai pu apercevoir un cincle dans le vallon de Vaubuzin pas loin de Boux sur Salmaise.
Il se déplaçait dans le lit de la rivière. C'est un très bel endroit qui mériterai largement d'être classé.
Bonne soirée.
Nicolas

dech
10/04/2014, 21h41
Printemps 2014,
les pluies du début d'année ont emporté le tronc un peu plus bas, mais les cincles sont absents du site cette année…
jean pierre

dech
27/11/2014, 10h06
Décembre 2014,
je viens de voir un couple de cincles, tranquilles, sur des pierres près de la chute d'eau. Ils semblent prêts à nicher au début de l'année
2015…
jean pierre

dech
28/12/2017, 12h43
Décembre 2014,
je viens de voir un couple de cincles, tranquilles, sur des pierres près de la chute d'eau. Ils semblent prêts à nicher au début de l'année
2015…
jean pierre

Pour permettre certaines migrations de poissons, la chute d'eau sous laquelle les cincles nichaient a été supprimée par le Parc… et les cincles ne cinclent plus…
A quelle chose malheur est mauvais.
jean pierre
Et la rivière n'a plus l'air de rien.

cecile
19/01/2018, 16h58
Bonjour,
Il est effectivement regrettable que les travaux visant à restaurer la continuité écologique des cours d'eau et le passage des poissons soient néfastes à la reproduction d'autres espèces patrimoniales comme le Cincle. Il est évidemment important de veiller avec le Parc naturel régional du Morvan à ce que l'ensemble des enjeux soient pris en compte en amont des travaux. C'est pourquoi il est crucial que les données concernant la reproduction d'espèces telles que le cincle soient rendues disponibles par les observateurs. Ces données seront ainsi accessibles au moment où les animateurs de contrats territoriaux en charge de la mise en œuvre des travaux solliciteront une expertise sur les ouvrages et les tronçons de cours d'eau concernés. N'hésitez donc pas à localiser toutes vos observations de cincle (anciennes ou récentes) sur l'outil E-observations, cela sera sans doute utile pour éviter de futures destructions involontaires.
Pour ce cas précis, il serait intéressant de voir si le cincle trouve d'autres sites pour se reproduire à proximité et si ce n'est pas le cas il serait envisageable de poser un nichoir en compensation du site détruit si un support adéquat est disponible pour le poser.
Cécile Détroit (SHNA)

dech
07/06/2019, 10h52
Bonjour, je viens de reparler de ce sujet à l'AG de la SHNA, avec Damien,
il serait envisageable d'installer un nichoir sous le pont de la petite route menant à Bouton, à côté de l'étang.
Je ne vois plus de cincles dans ce secteur.
Au plaisir
jean pierre

cecile
11/06/2019, 15h50
Bonjour Jean-Pierre,

Merci pour ce complément, nous avons en effet intégré cette mesure compensatoire à l'expertise que nous avons mené avec le Parc naturel régional du Morvan. Reste à suivre la mise en place effective du nichoir d'ici la prochaine saison de reproduction...
Cécile Détroit (SHNA)